Quel evenement important en 1992?

Quel événement important en 1992?

05/05/1992 L’effondrement de la tribune du stade Furiani en Corse fait 18 morts et plus de 2000 blessés lors du match opposant Bastia à Marseille. Décès de l’acteur, chanteur et écrivain Jean-Claude Pascal, à l’affiche du film « La Châtelaine du Liban » en 1956.

Quel événement s’est passé en 1989?

9 novembre : chute du mur de Berlin, marquant la fin symbolique de la guerre froide. 2 décembre : sommet de Malte de deux jours entre Gorbatchev et George H. W. Bush, au cours duquel ce dernier déclare que la guerre froide est terminée. 16-22 décembre : révolution roumaine.

Qu’est-ce qui se passe en 1990?

Au niveau géopolitique, les années 1990 sont marquées par l’effondrement du bloc de l’Est et la fin de la guerre froide. Les années 1990 sont également marquées par la fin de l’apartheid en Afrique du Sud, illustrée par la figure de Nelson Mandela.

LIRE AUSSI :   Comment peindre des branchages?

Quels sont les évènements pour l’année 1993?

Le 13 Mars 1994, il annoncera que le général Pinochet reste commandant des armées jusqu’en 1997. Adoption de l´Acte final de l´Uruguay Round par les pays du GATT, qui donnera naissance à l’organisation mondiale du commerce. 53 évènements pour l’année 1993.

Quel est le début de l’année 1993?

L’année 1993 commence et se termine un vendredi. Signature à Moscou de l´accord de désarmement. Start II entre les Etats-Unis et la Russie, par Boris Eltsine et George Bush.

Qui est le seul candidat à l’élection présidentielle de 1993?

Suharto est le seul candidat à se présenter à l’élection présidentielle de 1993. Bien qu’il ait à son crédit l’importante croissance économique de l’Indonésie et le maintien de l’union de ce pays aux multiples ethnies, Suharto est accusé d’autoritarisme, de non-respect des droits de l’homme et de népotisme.

Quelle est la Palme d’or du Festival de Cannes 1993?

La palme d’or du festival de Cannes 1993 est attribuée à deux réalisateurs , d’une part à Chen Kaige pour « Adieu ma concubine »; et d’autre part à Jane Campion pour « La Leçon de piano ». Edouard Balladur lance auprès des français l’emprunt Balladur d’un montant de 40 milliards de francs, destiné à payer les privatisations.

Related Posts